Skip to content →

Vie Privée

Le site ericheymans.blog utilise WordPress .
Le serveur sur lequel est hébergé le site est loué chez PlanetHoster, en France.

Cookies

Les données capturées sont :

  • Votre adresse ip au moment où vous visualisez le contenu
  • Le temps que dure votre session
  • Les pages visitées sur ce site
  • Le fait que vous avez vu la page en cours

Vos données privées ne sont en aucun cas connues ni collectées.
Vous pouvez empêcher les cookies de s’installer en ajustant les paramètres de votre navigateur.

Newsletter

Les données saisies lors de votre inscription à la newsletter sont celles que vous indiquez (votre prénom et votre adresse email).
Ces données sont conservées dans la base de données du site ericheymans.blog et ne sont en aucun cas partagées avec des tiers.

Lorsque vous consultez un email envoyé par la Newsletter, le site reçoit une information quant à cette ouverture.
Si vous cliquez sur un lien dans la Newsletter, le site reçoit une information quant à cette ouverture.

Chaque Newsletter contient un lien de désabonnement qui, lorsqu’il est utilisé, retire vos coordonnées de la liste sur laquelle vous vous êtes inscrit(e).

Partage sur les réseaux sociaux

Lorsque vous partagez des informations de ce site sur les réseaux sociaux, ces réseaux savent que vous le faites. La seule information collectée par le site est le fait qu’une personne (anonyme) a partagé un certain contenu.

Commentaires

Lorsque vous commentez un article, les données saisies concernant votre pseudonyme, votre adresse email et (optionel) votre lien de site web sont enregistrées dans la base de donnée du site. En aucun cas je ne partage ces données avec des tiers ni ne m’en sers pour vous envoyer des messages non solicités.

 


Je reste très attentif à ce genre de paramètres techniques afin d’assurer le minimum indispensable.
Si vous souhaitez faire retirer du site des données vous concernant (commentaires / Newsletter), vous pouvez utiliser le formulaire de contact et je m’acquitterai volontier de votre demande.

A bientôt,
Eric