Skip to content →

e-commerce

Avant d'atteindre mes 60 ans et achever mon projet, il reste :

2826Jours 10Heures 02Minutes 01Secondes

Les fêtes sont passées. Je me suis suis bien amusé et je me suis bien reposé ! Reprendre le boulot (celui qui me nourrit) ne doit pas me faire perdre de vue le plan à long terme. En effet, il me serait très facile de considérer « avoir le temps ». A l’opposé, le plus important est de poser chaque jour des actions concrètes pour définir le plan et le concrétiser.

J-2996

Souvenez-vous de cette partie extraite de mon « mantra »  :

Vivre dans un pays au climat doux

Donc, dans 2.966 jours, je dois y être !
Souvenez-vous également de l’autre partie : être indépendant financièrement.

En d’autres termes, cela signifie que je dois : soit avoir défini le lieu et avoir trouvé un job localisé près de cet endroit, soit avoir une source de revenu qui soit indépendante du lieu où j’habite. Au titre de ce billet, vous aurez compris qu’elle est l’option que j’ai choisie: je vais gagner ma vie « en ligne ».

Je n’ai pas pris cette décision en deux minutes. Elle est le fruit d’une réflexion sur laquelle je reviendrai plus tard.

Il y a cependant un aspect de cette réflexion dont je vais vous faire part.

Non, ce n’est pas facile et quatre heures par jour ne suffisent pas.

Si vous vous intéressez un peu à l’e-commerce, vous avez déjà vu ces titres accrocheurs du genre « vivez la vie de vos rêves en ne travaillant que quatre heures par jour ». Si vous ne voyez pas de quoi je parle, tapez dans le champ de recherche de YouTube : « gagner sa vie sur internet »… et vous comprendrez tout de suite. Un conseil : ne croyez pas ce qui est dit. Chacun de ces gugus (je n’ai pas d’autre nom) va vous parler de cet « élève » qui a réussi en suivant la formation xyz et qui a appliqué les cinq (ou trois ou sept) secrets essentiels qui lui ont été « révélés ».

Sur des milliers de personnes qui ont investit beaucoup d’argent dans ces formations illusoires, seuls quelques-uns réussissent. La clé du succès de cette poignée de gens réside plus dans la qualité de ce qu’ils proposent que dans les secrets reçus.

Alors, bien sur, il existe des méthodes marketing qui aident à vendre. Mais quand vous produisez de la me… , personne n’achète (ou si certains achètent, ils partagent rapidement leur mauvaise expérience).

Revenons maintenant au titre.

e-commerce

Depuis que j’ai créé mon blog photo il y a cinq ans, j’ai investi un nombre considérable d’heures à apprendre plus que nécessaire, par passion. Je suis littéralement tombé sous le charme de WordPress (logiciel open source utilisé par plus de 25% des sites dans le monde) et son écosystème. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers cette plateforme pour construire mon propre site d’e-commerce dont voici un « sneak preview » :

 

Capture d'écran - Site ecommerce - Eric Heymans

 

J’ai volontairement caché les éléments qui permettent de l’identifier et de le trouver en ligne. Ne cherchez pas sur Google, le site n’y est pas encore indexé.

Le site, dans son état actuel, ne fonctionne pas encore comme je le souhaite. J’ai donc encore pas mal de travail pour le rendre opérationnel. A cet instant, j’ai investi une centaine d’heures pour le mettre en place et j’estime qu’une vingtaine d’heures sont encore nécessaires pour le finaliser.
La licence du thème utilisé coûte 59$ et il faut compter, pour un site de ce type, environ 20€ par mois pour l’hébergement. Vous trouverez des hébergements moins chers mais un site e-commerce sur lequel on espère beaucoup d’interactions requiert des ressources supplémentaires.

Dans un autre ordre d’idées, l’hébergement du blog (ce site) requiert très peu de ressources et la mise en place m’a pris deux heures. Le thème utilisé – Founder – est un thème gratuit dédié au blogging. Le coût mensuel n’est donc que de quelques euros.

Pour info : un thème WordPress est un logiciel qui formate (le design) la partie que vous voyez dans votre navigateur, Worpdress s’occupe de toute la logique informatique en arrière plan.

Dans un premier temps, je vais proposer des formations en ligne sur un sujet que je maîtrise bien et pour lequel j’ai déjà établi une certaine autorité (cela veut dire que je suis déjà connu pour ça) : la photographie.
J’avais déjà tenté le coup fin 2014 mais ma mère a eu un accident domestique juste après le lancement et j’ai du annuler ce projet ambitieux quiproposait une formation complète sur huit mois (ceux qui me suivent depuis longtemps, et je les en remercie, s’en souviendront certainement).

*******

C’est tout pour aujourd’hui !

A bientôt,
Eric

 

Published in Finances

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez la réponse en chiffre *

Objectif J Zéro

Pour rester informé(e) de la parution de nouveaux articles jusqu'à J0, abonnez-vous à ma newsletter.

Pas de recettes miracles ici. Votre boite de messagerie, mes articles, et c'est tout.

Merci. Je vous envoie un message afin que vous confirmiez votre adresse email.